Aéroclub Iba Gueye de Dakar

Notre histoire

L'histoire de l'aéroclub commence le 14 octobre 1933...

La compagnie Air France est créée le 30 août 1933 par la fusion de quelques petites compagnies aériennes de l’époque avec la célèbre Aéropostale. Deux Dakarois passionnés d’aviation, messieurs Bruson et Moneger décident, avec l’aide et les conseils de leur ami Jean Mermoz, pilote de l’aéropostale devenu pilote d’Air France, de fonder un club d’aviation : la demande est formulée le 5 octobre et l’autorisation accordée le 14 octobre 1933.

JPEG - 43.6 ko

Ainsi est né l’Aéroclub d’Afrique occidentale, nom qu’il gardera jusqu’en 1955 pour devenir ensuite « Aéroclub de Dakar Cap-Vert ». Jean Mermoz continuera à animer le club lors de ses séjours à Dakar jusqu’à sa disparition en mer le 7 décembre1936 à bord de l’hydravion Latécoère. Entre 1937 et 1947 (deuxième guerre mondiale), les activités du club sont ralenties. En 1947, Clément Rolland, ami de Jean Mermoz et ancien pilote de l’Aéropostale est nommé à Dakar comme chef d’escale d’Air France. Il redynamisera le club en y consacrant bénévolement tous ses loisirs, puis tout son temps lorsqu’il fera valoir ses droits à la retraite en 1956. Il volera sans relâche jusqu’au 22 avril 1971, jour où il effectuera son dernier vol sur le PA28 140 6VABQ et clôturera son carnet de vol au total de 21 536 h 20 dont 11 000 heures d’instruction à l’Aéroclub.

Clément Rolland aura ainsi formé plus de 200 pilotes, dont le premier pilote sénégalais, Iba Gueye (fils de Lamine Gueye) et qui donnera son nom à l’Aéroclub après son décès en 1965.

Les différents avions

Le Caudron Luciole

Caudron Luciole

Le Stampe

Stampe

Le Simoun

Simoun

Le Norécrin

Norécrin