Aéroclub Iba Gueye de Dakar

Formation pilote

Vous souhaitez devenir pilote privé d'avion ? Nous serons heureux de vous accueillir comme membre de notre aéro-club.

L’écolage concerne chaque année entre 20 et 25 élèves pilotes débouchant sur 10 à 12 brevets annuels de pilote privé avion. L’instruction théorique et pratique est dispensée par sept instructeurs bénévoles.

Les examens théoriques et pratiques sont organisés par l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météo (ANACIM), les brevets délivrés sont des brevets d’État, conformes aux normes OACI->http://www.icao.int].

Ces brevets permettent à ceux qui le souhaitent de continuer vers le Brevet de pilote professionnel qui nécessite une formation complémentaire qui ne peut se faire pour l’instant qu’en dehors du Sénégal (France, U.S.A, Canada, etc.).

Constitution du dossier

Avant de vous inscrire comme élève pilote (âge minimum 16 ans), il vous faudra remplir un dossier qui sera transmis à la ANACIM (Agence nationale de l’aviation civile du Sénégal)

Un certificat d’aptitude physique et mentale au pilotage, délivré par un Médecin agrée (Voir liste affichée au club). Le Médecin-chef de l’armée de l’air pour les militaires).
- Deux photocopies d’une pièce d’identité (Passeport ou Carte d’Identité)
- 4 Photos d’identité.(au format 2cmx2cm)
- Une autorisation parentale pour les mineurs avec signature certifiée conforme, accompagnée de la copie d’une pièce d’identité certifiée conforme d’un des parents.
- Une demande adressée au Directeur Général de l’ANACIM pour l’obtention d’une carte de stagiaire
- Remplir la Fiche membre actif
- Remplir un formulaire ANACIM (fourni par l’aéroclub)
- Frais d’enregistrement à l’A.N.A.C.I.M : 25 000 FCFA

Inscription à l’aéro-club et matériel didactique

- Une fiche de renseignement interne à l’Aéro-club.
- Un droit d’entrée unique de : 50 000 FCFA
- Une cotisation annuelle de : 150 000 FCFA
- Une Assurance et Licence FFA (Fédération Française Aéronautique) montant : 50512/an ou 77518
- Un manuel de vol : 107000 CFA
- Un carnet de vol : 17 000 FCFA
- Un Casque : 142 000 FCF
- Une planchette de vol métallique : 22 000 FCFA
- Une regle rapporteur : 7 000 FCFA

Après acceptation de votre dossier par le bureau et les formalités accomplies auprès de l’A.NA.C.I.M qui vous établira votre carte de stagiaire, vous pourrez commencer votre formation de pilote privé d’avion. Vous serez confié à un instructeur agréé avec lequel vous établirez votre calendrier de formation.
Des cours théoriques vous seront également dispensés en complément de vos manuels.

Le prix de l’heure de vol est actuellement de : 130.000 FCFA. L’instructeur est bénévole.

La formation

La formation théorique et pratique (compter environ 60h en moyenne pour la formation pratique) dispensée vous permettra d’obtenir le Brevet de Pilote Privé Avion dont la dénomination internationale est PPL (Private Pilote Licence)

Les examens sanctionnant ce Brevet comprennent :
1°) Un examen théorique écrit, organisé et corrigé par l’A.N.A.C.I.M
2°) Un examen pratique en vol avec un examinateur en vol agrée et désigné par l’A.N.A.C.I.M, comprenant un test d’habilité au pilotage et un test de navigation,

Le brevet ainsi obtenu est un brevet sénégalais conforme aux normes O.A.C.I (Organisation de l’Aviation Civile Internationale) avec lequel vous pouvez voler après une simple validation
(formalité uniquement administrative) dans tous les pays qui reconnaissent les licences aux normes O.A.C.I (Afrique, France, U.S.A, Canada etc.).

La formation théorique et pratique que nous vous dispensons est la même que la formation européenne type E.A.S.A (European Aviation Safety Agency), le PPL sénégalais étant conforme aux normes de l’OACI, peut, pour ceux qui le désirent, être transformé en PPL européen, sous certaines conditions qui leur seront indiquées par le chef pilote.

IMPORTANT : PRIVILEGES DU BREVET DE PILOTE PRIVE AVION

Extraits du recueil de textes réglementaires :
Le brevet de pilote privé permet à son titulaire d’exercer les fonctions de Commandant de Bord sur tout avion transportant ou non des passagers ou du fret, à condition que celui- ci ne soit pas exploité contre rémunération du pilote en tant que tel.

Le pilote privé peut exercer ses privilèges dans le cadre de sa profession, sous réserve que le vol ne soit qu’accessoire à cette profession, et que les passagers ou le fret transporté ne le soit pas contre rémunération du pilote.

Par contre, le pilote privé peut partager les dépenses inhérentes au vol avec ses passagers.

En résumé, un pilote privé ne peut en aucun cas être rémunéré pour l’exercice de ses privilèges. Pour ce faire, il doit être titulaire d’un Brevet de Pilote Professionnel dénommé CPL (Commercial Pilote Licence) qui nécessite une formation complémentaire après le PPL. Cette formation complémentaire ne peut se faire pour l’instant qu’en dehors du Sénégal (France, U.S.A, Canada, Suisse, etc.……..)